BENJAMIN & DAVID DUCLAUX


Comment exprimer toute la grâce de Côte-Rôtie? Tout le potentiel de ce terroir magique? Comment faire pour que le vin soit bon jeune et excellent après quelques années en cave? C'est un sacré dilemme! Heureusement, nous avons des convictions. Nous sommes convaincu que cela passe par la connaissance de ses parcelles et surtout par une recherche constante de l'équilibre. Tout d'abord, en récoltant des raisins à pleine maturité (ni trop, ni trop peu). Ensuite en dégustant énormement et en ajustant en permanence la vinification et l'élevage suivant nos ressentis. Enfin en usant avec modération des fûts neufs. A l'Automne En septembre, nous prélevons des baies de raisin afin d’effectuer des tests de maturité. Et enfin, nous vendangeons !!! Avec l’aide d’une quinzaine de vendangeurs, nous ramassons le raisin à la main et ceci en 4 ou 5 jours.

En été La surveillance des maladie est de mise. Les traitements phytosanitaires sont réalisés en partie en hélicoptère et en partie à l’atomiseur à dos. Fin juillet, nous pratiquons des vendanges en vert à la main. Ainsi les meilleures grappes sont conservées et les grappes en excès sont enlevées. Afin d’obtenir une meilleure maturation, nous enlevons à la main les feuilles situées en bas du cep (lorsque le climat le justifie).

Au printemps Au printemps - Domaine Duclaux L'herbe et la vigne pousse vite. C'est la course! En avril, nous ébourgeonnons à la main. L’ébourgeonnage consiste à supprimer les bourgeons et les rameaux inutiles. Nous évitons la prolifération des mauvaises herbes à l’aide de desherbeuse à dos ou en les arrachant à la main ou en les coupant à l'aide d'une débroussailleuse à dos En mai et en juin, par deux fois, nous attachons manuellement la vigne à l’échalas avec du jonc. un travail gourmand en main d'oeuvre.

Voir les vins

Le domaine en images